OBSERVATION

OBSERVATION

2016- 2017 Ecole du TNB

Avec la promotion 9

Un atelier d’un mois (composé de deux séquences de 15 jours) consacré à une préparation d’acteur, une recherche d’un état de présence et d’autonomie au plateau. Seront explorées : une relation mémorielle fine avec des objets de leur quotidien, l’activité de prise de notes et de tri des mémoires quotidiennes. La pratique d’exercices aux protocoles simples leur permettra une aire observation d’événements intérieurs impliquant le subconscient. Favoriser par des réponses spontanées des états intérieurs où alternent des actions contrôlées et des actes d’une sincérité « autre », cette interférence amplifiant leurs capacités. Examiner combien ces aires sont bien mitoyennes, combien leur dialogue peut amener de surprises mais aussi de relâchement. Aborder ce qui serait pour chacun la faculté créatrice de relier des événements, des souvenirs, des affects. L’importance pour un acteur d’exercer la faculté inégalée de relier, voire de « passer de son coq à son âne ».

Cet enseignement est en étroite relation avec une introduction au tir (carabine et pistolet) avec l’entraineur national Yves Delnord. Il leur proposera des expériences propres à éclairer les processus d’apprentissage requis pour la réalisation d’une action fine et complexe. Il partagera avec eux des connaissances au sujet des activités cérébrales impliquées dans l’action et dans l’intention de l’action. Seront explorées les données qui touchent à la commande de l’action et qui préside à son accomplissement désiré.

Cet atelier est tourné davantage vers la personne de ces élèves que vers leur technicité. Il sollicite leur histoire personnelle et ce qui les habite. Ce peut être pour eux un temps de recentrage et de questionnement sincère. Ce qui arrive là procède autant des aires disponibles qui leur seront proposées que des matériaux qu’ils amèneront. Un atelier est une collection de séquences résultant d’une mise en partage de mémoires. Des objets seront des partenaires privilégiés, ludiques, comme le sera aussi, parfois, le son.

Bruno Meyssat. 20-11-2016

Portfolio


© Théâtres du shaman 2009 - Mentions Légales