NOSTER (Manufacture)
Accueil | Actualité | NOSTER (Manufacture)

NOSTER (Manufacture)

du 30 septembre au 11 novembre à Lausanne

. . . . . . et . . . . .
.PREPARATION DE "BIFACE"

NOSTER
ce qui vient de nous

Cet atelier sera une exploration pour chacun(e) de situations de travail induites par une écriture de plateau impliquant l’improvisation (celle pratiquée au Théâtres du Shaman pour ses créations).
Cette pratique implique de manière prépondérante la mémoire profonde de chacun(e) et des objets.

Nous partagerons des exercices. Ces aires d’expérience aux protocoles précis permettent de croiser, d’identifier puis de développer quelques états intérieurs favorables à l’invention lorsqu’on agit et parle
au plateau.

Ils renvoient à la disponibilité, à soi, au partenaire, mais aussi à cette liberté intérieure qui se manifeste lors de connexions fugaces, voire inédites pour celui-celle qui les vit, entre des perceptions disparates, des affects, des sons et des actes. Cette « état de liaison » s’exerce aussi lors de prises de décisions pour coordonner des actions rapides au plateau.

Ces évènements, la plupart du temps sont des inventions car ils côtoient des états subliminaux, c’est à dire en dessous du seuil de notre conscience. Indiscernables, ils ne sont pas facilement visités. Ils ne sont pourtant pas inaccessibles, si on est patient.

La capacité de relier est ici prépondérante. Relier c’est explorer ses possibles mais aussi reconnaître dans ce qui nous arrive des échos, des correspondances avec ce qui nous habite. Il s’agit donc d’éveiller et de fréquenter ses projections. Cette dimension subjective -et libre- sera convoquée constamment.
Ce ne sont pas les compétences techniques de l’acteur-actrice qui sont seules sollicitées mais d’abord sa personne.

Différents protocoles d’improvisation seront proposés. Ils utiliseront des objets amenés aussi par
les élèves. Le son et la lumière seront alors largement impliqués.

Je serai accompagné sur cette séquence par l’entraineur Yves Delnord qui proposera une initiation au tir à la carabine 10 m (stand de Lonay). Seront ainsi travaillées : la prise de note, l’observation des processus d’apprentissage et des liens qui unissent l’organisation de notre mémoire avec notre manière d’agir.

Bruno Meyssat

Cette séquence sera suivie d’une seconde qui se tiendra du 16 mars au 3 avril 2020.


© Théâtres du shaman 2009 - Mentions Légales