2003-2004 / Laboratoire aux Subsistances
Accueil | Formations d’Acteurs | Formations | 2003-2004 / Laboratoire aux Subsistances

2003-2004 / Laboratoire aux Subsistances

Laboratoire aux Subsistances

Invité dés novembre 2003 par la nouvelle direction du lieu, notre Compagnie a poursuivi en 2004 un Laboratoire conséquent aux Nouvelles Subsistances.

Des nouvelles conditions de travail favorables nous ont permis de relier des champs d’expériences qui jusqu’à présent demeuraient disséminés au fil des créations et des temps de formation.

Ce Laboratoire a été principalement mené par un Collectif formé d’un metteur en scène : Bruno Meyssat, de six acteurs : Amadou Cissé, Philippe Cousin, Elisabeth Doll, Pascale Nandillon, Jean Christophe Vermot-Gauchy et Marie-Lou Vrancken, d’un technicien : Claude Husson et d’un musicien : Patrick Portella.

A cette entité, de façon temporaire, et en provenance de pratiques théâtrales diversifiées, se sont joints neuf acteurs : Gaël Baron, Eric Feldman, Gabriel Hermand-Priquet, Benjamin Lazar, Elisabeth Moreau, Isabelle Paquet, Jean-Michel Rivinoff, Jean-Jacques Simonian et Catherine Vallon et deux danseurs : Marine Broise et Valéry Volf.

Deux axes de travail

•  Poursuite d’un chantier au sujet de l’improvisation :
"Que fait l’acteur quand il improvise ? Ou est-il ? "
Cette problématique trouve des stimulations et des éclairages troublants dans les écrits du psychanalyste pour enfants anglais Donald Winnicott (1896-1971).

•  Nous avons croisé ce travail avec un enseignement proposé aux acteurs par Yves Delnord, entraîneur de l’équipe de France de Biathlon et préparateur olympique de tir. Les enseignements des neuro-sciences au sujet de la mémorisation et de la concentration ont été utilisés dans le travail proposé.

Le service des Sports de L’université Lyon III a collaboré à cette recherche en nous permettant de nous entraîner dans son stand, avenue des Frères Lumière.

En février, nous avons organisé avec les Subsistances un débat public au sujet des « usages de la Mémoire » auquel ont participé trois personnalités dont les métiers et les approches diffèrent mais les réflexions originales se complètent :
Marc Jeannerod, professeur et chercheur en neurophysiologie,
lsraël Rosenfield, mathématicien, philosophe, enseignant à New York au sujet de
l’histoire des idées,
Yves Delnord, entraîneur et préparateur olympique de tir.
Le travail réalisé pendant cet atelier a donné lieu au spectacle Une aire ordinaire présenté aux Subsistances.


© Théâtres du shaman 2009 - Mentions Légales