Juste le temps - dramaticules de Samuel Beckett
Accueil | Actualité | Juste le temps - dramaticules de Samuel Beckett

Juste le temps - dramaticules de Samuel Beckett

Juste le temps du 15 au 25 Novembre 2017 — MC2 (Grenoble)—
7 et 8 décembre au Théâtre Jean Vilar (Bourgoin Jailleu)

Juste le temps - dramaticules de Samuel Beckett a été créé le 29 juin au Cadix (69) dans notre lieu de travail, avant une reprise du 15 au 25 Novembre à la MC2 (Grenoble) - les 7 et 8 Décembre au Théâtre Jean-Vilar ( Bourgoin-Jallieu) puis à l’automne 2018.

Les coproducteurs en sont Théâtres du Shaman et MC2/Grenoble, accueil studio Les Subsistance/Lyon

Les Interprètes :
Philippe Cousin,
Elisabeth Doll
Frédéric Leidgens
Julie Moreau
Stépane Piveteau
Plateau et scénographie : P. Y. Boutrand et B. Meyssat, Lumières : F. Besson,
Son : D. Moccelin, Costumes : R. Chemin, Assistante à la mise en scène : M. Aubineau

Les dramaticules sont :
Quoi Où (1983) pour 4 hommes, Pas (1972) pour 2 femmes, Impromptu d’Ohio (1982) pour 2 hommes, Catastrophe (1982) pour 2 hommes et 1 femme, une foirade extraite de Pour finir encore (années 60).
Tous ces textes sont parus aux Editions de Minuit.

Réaliser un spectacle composé de dramaticules écrits par Samuel Beckett à la fin de sa vie. Parvenir à une telle unité qu’ils manifestent par leur succession le songe intérieur d’un homme, ses espérances ou ses obsessions, comme les épisodes successifs, disparates et familiers d’un dormeur se retournant dans son lit.
Ce dormeur est partout dans son rêve, devenu homme ou femme, seul ou matérialisé par quatre figures. Tous et toutes le représentent et sont là pour agir les discours et intentions qui l’habitent.

Dans ce souci soigner la succession de ces textes, la manière dont ils s’engendrent l’un de l’autre. Organiser leur superposition dans la mémoire du spectateur, ce rêveur suivant, venu les écouter et les regarder.

S’attacher à toutes les conséquences de cette écriture serrée jusqu’à l’austérité mais qui, de ce fait, permet des états de correspondances et d’échos prodigieux. L’économie, par le jeu délicat et parfois drôle des ambivalences, pose ici une liberté où scintillent le sens et le son des mots.

Ces dramaticules, autant par leur formalisme que par l’habileté de l’écriture, proposent une sensation toute singulière de présent, celle des questionnements philosophiques. Par eux on touche à un point aveugle d’une représentation théâtrale. Sans personnage, sans espace, sans temps, sans désirs nommés, les figures de Beckett installent des situations fascinantes comme seules les posent les visions inégalées et autonomes de l’inconscient. Ce sont des inventions.

Photo Bruno Meyssat

Les dramaticules de Samuel Beckett

Samuel Beckett est probablement le dramaturge le plus important du XXème siècle. Il s’est tenu éloigné longtemps du théâtre comme dramaturge, puis soudain il en a élargi les potentiels tant au niveau de l’espace, du temps que de la nature de l’action. Il a proposé une place nouvelle aux spectateurs du fait de conventions qu’il a outrepassées.
Son écriture pour le théâtre n’a cessé d’évoluer. Il a eu des mots très durs au sujet de "En attendant Godot" dont il jugeait le succès surfait :

Je ne peux pas m’empêcher de penser que le succès de Godot
a été pour une bonne part le résultat d’un malentendu,
ou de divers malentendus.
(Lettre A. Schneider. 11 janvier 1956)

Dans ses dernières pièces réside l’aboutissement de ses inventions pour la scène. Et ce sont les textes qui sont le moins lus et le plus rarement montés.

Dans ces dramaticules (le mot est de lui) il rejoint un théâtre du subconscient où sont tressés des temps singuliers, parfois avec le concours de combinatoires propres aux mathématiques qu’il affectionnait. On atteint une sensation étrange de pur présent, le goût connu d’une inquiétante étrangeté.

A la fin de sa vie il a consacré une grande partie de son temps à la mise en scène et au tournage des ses pièces courtes ce qui démontre l’intérêt qu’il leur portait.

•  >http://www.theatresdushaman.com/Samuel-Beckett-Pieces-Courtes.html]

http://www.theatresdushaman.com/Ate...

http://www.theatresdushaman.com/Ate...


© Théâtres du shaman 2009 - Mentions Légales