ATELIER « ENTRER DANS ATHENES »
Accueil | activités à l’étranger | ATELIER « ENTRER DANS ATHENES »

ATELIER « ENTRER DANS ATHENES »

L’atelier au théâtre Technis s’est déroulé du 11 février au 16 février 2016.

Dirigé par Bruno Meyssat, accompagné sur certaines séquences par tous les acteurs français de KAIROS, il s’est déroulé dans une salle de l’école d’art dramatique du théâtre Technis (rue Ippokratous) et dans la salle de spectacle (rue Pesmatzoglou).
Les acteurs français étaient : Elisabeth Doll, Yassine Harrada, Julie Moreau et Mayalen Otondo.
Cette dernière leur a proposé deux échauffements de danse.

Les stagiaires grecs étaient au nombre de 11 :
Tasos Korkos / Eirini Kotsifa / Lida Koutsodaskalou /Nikos Lekakis / Nora Pandou / Dimitris Tsigkrimanis / Iris Riga / Giannis Askaroglou/ Filippos Tsitsopoulos / Menelaos Kyparissis / Evangelia Panteloglou
Tous et toutes (sauf un qui était scénographe) venaient d’obtenir le diplôme de cette école.


Des exercices concernant les capacités de l’acteur en terme de disponibilité à soi, à son partenaire, à son histoire ont été privilégiés.
Ces exercices explorent des potentiels de dynamique physique, de vigilance, de coordination, de lâcher prise, de classement des mémoires, de tri interne des expériences, de prises de décisions aiguisée et véloces. Ils impliquaient la parole mais aussi l’espace et les objets (amenés de France ou collectés par les stagiaires eux mêmes).

L’atelier avait aussi favorisé, pour chacun(e), l’observation des affects qui modifient la réalité d’une activité lorsqu’elle est menée avec un partenaire (à travers le langage ou lors d’actions conjuguées) d’être attentif aux fluctuations de disponibilité qui en résultent.
L’activité des relier des événements a été privilégiée. Relier étant un exercice de leur liberté : celle de reconnaître et de nommer sans entraves ce qui les affecte.

Par l’intermédiaire des choses qui extériorisent les ressentis internes, les acteurs athéniens ont témoigné de la sévérité de la crise que traverse leur pays et des bouleversement de leurs vie.

Nous avons travaillé avec exigence comme nous le faisons dans les écoles du TNB, du TNS, de l’Ensatt, de la Comédie de Sain- Etienne en France, et ces élèves nous ont comblé par leur disponibilité, leurs envies de recherche et d’évolution. L’atelier s’est tenu dans des conditions satisfaisantes, il a été facilité par une traduction de qualité menée par une ancienne élève gréco-suisse. Il nous a permis de constater la disponibilité de ces interprètes et leur rapidité d’assimilation.

Cet atelier m’a conduit à imaginer, avec ces jeunes acteurs grecs, la création en 2017 à Athènes d’une troisième partie de KAIROS. Il s’agit de déployer et de terminer ce spectacle par une séquence grecque. Elle ouvrira une séquence de coopération prometteuse tant au niveau dramaturgique qu’humain ; surtout pour ce sujet qui croise de fait l’Histoire de nos deux pays.
KAIROS viendra se parachever à Athènes, tout d’abord pour le public grec.
La fondation Onassis et le Théâtre Technis sont alertés par ce projet de coopération.

Bruno Meyssat
CADIX 05-03-2016

Portfolio


© Théâtres du shaman 2009 - Mentions Légales